22 juillet 2004
Porto / Coimbra

Départ de l’hôtel direction Gaia, rive sud du Douro – Garons la voiture face aux chais de Porto et traversons le Pont D. Luis à pied – Visite de l’église de Sao Francisco : extraordinaire débauche de dorures baroques, indescriptible – Visite de la crypte
Visite des chais de Porto : explications sur l’origine du Porto, l’emplacement des chais, les différents types de vins… Dégustation, achat – Déjeuner dans une gargote à villa nova de Gaia face à Porto.

Porto Coimbra par la N1 : bonjour ! interminable… Les portugais conduisent soit très vite et dangereusement, soit très lentement : moins de 40 à l’heure ! Ajoutez les camions, les ralentisseurs, les rond-points, les limitations à 50 dans des bleds qui s’enchaînent… L’enfer !
Coimbra Ibis : vue imprenable sur une espèce de toit de graviers et sur la nationale, chambre Ibis… – ballade dans la ville : pour une fois il y a un peu de monde – Très belle façade de l’église Santa Cruz mais pas envie de visite pour le moment.
Dîner au calme et au frais sur les bords du Mondego… Excellentes pizzas… pas très typique mais bon.

Le musée de l’Acropole

musee_acropole

Inauguré en 2009, le nouveau musée de l’Acropole présente sur 3 niveaux le résultat des nombreuses fouilles menées sur l’Acropole et ses versants depuis le 17ème siècle. D’une grande sobriété et très aéré, la nouvelle architecture met bien en valeur les collections et il est très agréable d’y flaner.
A ne manquer sous aucun prétexte : la salle du Parthénon au 3ème niveau !
Et pour terminer vous pourrez toujours vous restaurer sur la terrasse face au Parthénon.


Infos pratiques

La suite du voyage

[no_blog_slider image_size= »landscape » order_by= »date » order= »ASC » blogs_shown= » » category= »Portugal2003″ show_categories= »no » show_date= »yes » title_tag= »h3″ title_color= »#ffffff » pager_navigation= »yes »]

Carnet d’adresses

Cliquez sur la carte pour en savoir plus