6 mars 2015
Beldi

Marie-Laure, que j’ai coutume de présenter comme ma sœur tellement nous proches de cœur, s’est établie il y a quelques temps à Marrakech; au décès de Jean-Jacques il était evident que j’allais chercher un peu de chaleur auprès de ma belle amie. Malheureusement pour moi ce n’est pas une destination anodine : j’y avais passé mes premières vacances en compagnie de Jean-Jacques en 2001… quand l’avion s’est posé j’ai pleuré toutes les larmes que mon corps pouvait contenir. Mais ce voyage ne doit pas être un pèlerinage ! J’aimerai tant qu’à faire découvrir de nouveaux lieux…

C’est tout naturellement que Marie et Laurent, son compagnon, m’amènent au Beldi Country Club : un lieu magique et apaisant qui abrite sur plusieurs hectares un hôtel, des riads et des maisons, un petit souk, des champs de roses, mais aussi une verrerie traditionnelle. Les verres marocains, soufflés à la bouche, à la forme reconnaissable entre mille, ont bien faillis disparaître en 2013 mais le groupe Beldi a permis sa renaissance.

Nous passons l’après-midi à déambuler dans les jardins et le labyrinthe des bâtiments : tout est beau, tout est calme. Chaque plante, chaque coussin, semble avoir été choisi et positionné avec goût. Je pourrai passer là des jours entiers, un roman à la main. Exactement ce qu’il me fallait.

Beldi Country Club

 

Infos pratiques

Le verre Beldi

 

En savoir plus sur le verre Beldi

La suite du voyage

[no_blog_slider image_size= »landscape » order_by= »date » order= »ASC » blogs_shown= » » category= »Marrakech2015″ show_categories= »no » show_date= »yes » title_tag= »h3″ title_color= »#ffffff » pager_navigation= »yes »]

Carnet d’adresses

Cliquez sur la carte pour en savoir plus