Challenge 50 ans / J – 6
Concert
La Bocata 2015
Depuis quelques temps je prends des cours de chant. A l’époque j’ai l’impression de ne plus savoir chanter, même en voiture. Un client m’oriente vers Aurélie. Je rééduque ma voix, inutilisée depuis si longtemps auprès de cette belle brune au visage volontaire, au sourire gigantesque, sportive, passionnée d’équitation, et auteure-interprète d’un très bel album aux textes profonds, aux mélodies envoûtantes, sous le nom d’Evie. Je deviens vite son élève le plus tenace. Nous nous voyons une fois par semaine en cours particulier. Parfois le week-end, lorsqu’elle organise des ateliers pendant lesquels elle réunit plusieurs de ses ouailles. Nous chantons au micro, devant les autres notre travail des semaines passées. Les amitiés s’y nouent. Certains vont et ne reviennent plus, sont remplacés par d’autres plus assidus.
Un jour Aurélie, qui entre temps est devenue l’une de mes plus proches amies, me dit :
⁃ Prendre des cours de chant c’est bien mais il faut en faire quelque chose au bout d’un moment.
Un concert ?!… Oh oui ! Un tour de chant pour les copains ! Je vais chanter des chansons du Québec ! Beau Dommage, que Jean-Jacques aimait tant, Diane Dufresne, Pierre Lapointe, Catherine Major, Michel Rivard… Accompagné par Aurélie au piano. Voilà un projet pour me faire revivre, me rapprocher de lui également : la chanson, le Québec.
Je ne l’aurai peut-être pas fait quand Jean-Jacques était à mes côtés et pourtant ce premier concert je le fais en partie pour lui. Et surtout pour moi. Je respire à nouveau.
C’est à la Bocata, un petit bar chaleureux, dans le 9e arrondissement, qu’à lieu, le 2 juillet 2015 ce premier concert. Eusebio, le patron, nous y accueille avec tendresse, bienveillance et joie de vivre, comme il accueillera tous mes concerts à venir, les jams qu’organise Aurélie, et tout un tas de soirées festives improvisées ou non. Merci l’ami.
La photo du jour, a été prise, par Anne-Laure, pendant la balance du concert.