17 octobre 2016
Bergame

Jean-Claude repart aujourd’hui pour Paris mais nous avons un peu de temps pour faire une dernière visite; ce sera Bergame. Google map nous indique 1h20 de route pour rejoindre la ville au départ de Bellagio. Nous suivons les rives du Lac en direction de Come. La route est étroite, on peut difficilement s’y croiser, absolument pas doubler. De lacets en virages nous traversons de nombreux petits villages, tous plus ou moins comparables, quelques maisons colorées, parfois de belles villas, une église et son campanile. C’est un peu long et demande beaucoup de concentration. Nous ne profitons pas du paysage. Une fois à Come il nous faut subir les bouchons, les camions, et si un panneau à la sortie de la ville mentionne Bergame a 50km nous roulons encore plus d’une heure. Il nous aura fallu non pas 1h20 mais presque 2h30 ! C’est autant de temps que nous n’aurons pas pour visiter Bergame… et c’est bien dommage ! La Cita alta est magnifique et mériterait de s’y attarder. Elle mériterait aussi un peu de soleil, le temps est désespérément gris aujourd’hui. Comme à Coimbra – au Portugal – l’université s’est établie dans la vieille ville, nous y croisons des hordes d’étudiants qui font le lien entre les siècles. Pas de visite du duomo possible, il est fermé entre midi et deux – comme souvent en Italie.

Nous déjeunons en terrasse – il fait doux. La patronne du restaurant (qui ressemble à Tsila Chelton) prend notre commande… comme nous nous étonnons de la qualité de son français, elle nous explique qu’elle l’a appris à l’école pendant dix ans et qu’elle a l’occasion, ici, de par son activité, de l’entretenir avec les touristes. Et elle ajoute :  » j’ai passé mes dernières vacances à l’Ile Maurice et là-bas tout le monde parle français ! »… l’Ile Maurice ! ça gagne bien restaurateur à Bergame !

Une grosse heure pour rejoindre Milan Malpenza, sous la pluie, avec une circulation dense. Puis deux heures en sens inverse, la pluie, les camions, le brouillard et bientôt la nuit : j’arrive à Desenzano, au bord du Lac de Garde, épuisé ! Là encore je suis « surclassé », mon balcon donne sur le Lac mais le brouillard m’empêche de voir quoi que ce soit… on verra bien demain !

Déjeuner à Bergame

Infos pratiques

La suite du voyage

[no_blog_slider image_size= »full » order_by= »date » order= »ASC » blogs_shown= » » category= »Italie du nord » show_categories= »yes » show_date= »yes » title_tag= »h3″ title_color= »#ffffff » pager_navigation= »yes »]

Carnet d’adresses

Cliquez sur la carte pour en savoir plus