Challenge 50 ans / J – 27
Villars sur Ollon
Villars-sur-Ollon 1993
⁃ Villars ? En Suisse ? C’est une blague ?
J’ai postulé pour partir travailler au Club Med. Totalement tétanisé à l’idée de passer l’audition pour le poste de disc-jockey, (alors que je « mixe » pendant des heures dans mon grenier…), je pars encadrer des enfants, domaine pour lequel je n’ai à priori aucune compétence. Et où m’envoie-t-on ? En suisse ! Tout ça ressemble à une punition…
J’ai mis Marie-Laure dans ma valise et nous allons croiser la route d’une bande de mordus de scène, comme nous.
Villars est un hôtel un peu désuet en plein alpage où une clientèle calme, sportive et familiale vient se ressourcer. Nous sommes six, quatre garçons, deux filles, fougueux, créatifs, avons entre 18 et 28 ans, et la salle de spectacle de l’hôtel sera notre Broadway. Gérard Barouh, notre chef de village, incroyable de tendresse, de rires et de chansons, donne l’impulsion. Il a le sens du spectacle et le goût du merveilleux, joue de la guitare, chante ; sa femme, Lyne, chante également et pratique le mime et la corde espagnole. Et nous, nous dansons, nous chantons…
Ce que je vis cet été-là ne peut être vécu qu’à vingt ans… Nous travaillons comme des fous, dormons à peine, devons être partout, tout le temps, en même temps. Aucun jour de repos, les téléphones portables n’existent pas, quant à ce qui se passe dans le monde nous l’apprenons au grès des discussions avec les vacanciers ; ceux-ci viennent, s’en vont, et nous recommençons les mêmes animations pour les suivants… Nous sommes en dehors de toute réalité. C’est terriblement intense, extrêmement formateur ! Par la même, les émotions, les sentiments, les amitiés se trouvent décuplées. J’ai toujours comparé cette « saison » à la création d’un spectacle… Et c’est justement ce que nous faisons ! Nous « écrivons » un Draculette, très largement inspiré du Rocky Horror Show : un couple égaré en pleine forêt se retrouve aux mains d’un vampire hystérique. Ça vous rappelle quelque chose ? Tout ça sur fond de Plastic Dream et autres musiques électro du moment. La photo du jour a été prise pendant les préparatifs de ce spectacle.
Et on n’a même pas été nommés aux Molières !…